Zero no Tsukaima - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Zero-no-Tsukaima

"Le familier de Zero" est un anime en trois saisons de 12/13 épisodes à chaque fois (S1-13 Zero no Tsukaima, S2-12 Zero no Tsukaima : Futatsuki no Kishi, S3-12 Zero no Tsukaima : San mai hime no rinbu) produit entre 2006 et 2008, plus un OAV également de 2008. Il existe également en manga et plusieurs romans.

 

Zero no tsukaima nous narre donc les aventures du jeune Saito Hiraga, 17 ans, téléporté par magie dans un monde médiévo-fantastique où la magie est courante. Le jeune homme a, en effet, été évoqué (pas invoqué qui est reservé aux Dieux) lors de la cérémonie d'évocation des familiers par la jeune Louise Françoise Le Blanc de la Vallière, jeune noble de 16 ans, étudiante à l'académie royale de magie, pas très douée, raison pour laquelle ses camarades la surnomment "affectueusement" Zero. Louise a le don de rater presque tous ses sorts et de provoquer des explosions très régulièrement.

Le familier étant normalement un animal (dragon, taupe, salamandre, souris, ...) l'apparition du jeune Saito provoque stupeur et moquerie, la situation devient carrément génante quand, à peine arrivé, Saito reçoit un baiser de Louise devant toute l'assemblée pour sceller le pacte unissant le familier et le maître.

Saito attire rapidement l'attention de nombreuses jeunes filles de son entourage et doit subir la jalousie quasie pathologique de Louise.

Il ne faut cependant pas croire que toute la série se concentre sur ces chamailleries. Chaque saison présente une histoire à part entière, tentative de coup d'état, guerre entre les royaumes, querelles familiales et manipulation le tout agrémenté de nombreux rebondissements, traitrises, combats et surtout des gags pas toujours très fins certe mais qui prètent à sourire tellement les situations sont loufoques voire totalement invraisemblables.

598 2

Ceci n'est qu'un avis personnel, mais il me semble remarquer une baisse de qualité scénaristique à partir de la seconde saison, la trame de fond est toujours intéressante mais les gags se ressemblent et misent de plus en plus sur le fan service même s'ils font sourire (je suis relativement bon public en même temps). En fait, ce qui sauve la série à mon sens, c'est la trame de fond suivie entre les trois saisons et la tête bizarre des personnages. Mention spéciale pour les génériques de la seconde saison.

 

Pour conclure, cette série est amusante, pas prise de tête et possède une bonne trame de fond à tiroirs, elle souffre cependant de cette orientation très fan service qui peut rebuter (surtout les filles). On peut donc dire que cet anime se laisse regarder, mais n'est pas inoubliable. Pour ma part, je regardais un épisode de ZnT après deux trois épisodes d'une autre série plus trash ou tristounette (sorte de sas).

Tag(s) : #animés