Exposition Wim Delvoye au Louvre jusqu'au 3 décembre 2012 - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://emporium-s.com/wp-content/uploads/2012/06/wim-delvoye_louvre.jpg

L'artiste invité par le Louvre cette saison n'est autre que Wim Delvoye, maître du détournement, des illusions d'optique et du travail de précision. Nous avions déjà pu admirer une de ses oeuvres au musée de Rouen, l'année dernière.

http://ligature.ch/wp-content/uploads/2012/06/suppo-di-wim-delvoye-nella-piramide-del-louvre_1.jpg

Ses œuvres, disséminées dans le département des objets d'art (aile Richelieu, premier étage) : appartements de Napoléon (III) et Chasses de Maximilien principalement, mais également sous la pyramide (une immense flèche gothique en acier Corten torsadée, intitulée Suppo, exposée jusqu’au 3 décembre 2012) et prochainement dans le jardin des tuileries (lors de la FIAC semble-t'il).

http://ligature.ch/wp-content/uploads/2012/06/Tapisdermie.jpg

Les sculptures exposées, environ quinze, sont de différentes natures : bronze, porcelaine, acier, vitrail, tapisserie.

Loins des œuvres qui l'ont rendu célèbre, dont la reproduction d'un système digestif géant, les oeuvres présentées ici témoignent de ses recherches sur la sculpture du XIXe siècle et de l’exploration des techniques informatiques de reproduction.

http://ligature.ch/wp-content/uploads/2012/06/wim-delvoye-LUNE-RORSCHACH.jpg

Il crée ainsi des dentelles gothiques en acier, tord des crucifix jusqu'à les rendre presque méconnaissables, métamorphoses et autres perturbations de la perception. Enfin les cochons artistiques sont toujours présents, mais cette fois, c'est de la tapisserie appliquée sur support synthétique.

http://ligature.ch/wp-content/uploads/2012/06/4_Sans_20titre_20_pneu_20de_20camion__medium.jpg

 

Parfois triviale (le couple biche/cerf des appartements de Napoléon III et les cochons) parfois spectaculaire et presque irréel comme Suppo ou Nautilus and co. Ses œuvres revisitent l'art des siècles passés avec une certaine ironie (le camion gothique) mais ne peuvent laisser indifférents de part leurs qualités plastiques et la recherche artistique qu'elles impliquent, d'autant que le Louvre est un écrin sans pareil où se rencontrent ces oeuvres novatrices voire subversives et l'Art le plus classique et établi. La visite de cette exposition étant inclue dans le billet d'entrée des collections permanentes, il serait dommage de s'en priver. En tout cas, c'est mon opinion...

http://ligature.ch/wp-content/uploads/2012/06/6_Bustelli_20Twisted_20_2__large.jpg

L'affiche même de l'exposition, un peu mystérieuse, me fait penser à la couverture des livres de Jules Verne de mon enfance (sauf qu'elles étaient rouge)

http://ligature.ch/wp-content/uploads/2012/06/3_Moebius_20Corpus_20Inside_large.jpg

Mes photos n'étant pas assez explicites à mon goût, j'ai repris une partie de celles présentées ici.

Tag(s) : #art, #exposition, #Louvre, #culture