Une justice rationelle??? - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Paul Laurens Le Pape Formose et Etienne VII 1870-MBA N

Jean-Paul LAURENS (1838-1921), Le Pape Formose et Etienne VII, 1870, H/T, Nantes musée des beaux arts

Ce tableau illustre une scène pour le moins étrange et macabre voire choquante ou grotesque, puisqu'il s'agit du procès postume du pape Formose. Pour l'occasion, son cadavre à été "exhumé" pour assister au procés, les papes ne sont pas à proprement parler enterrés mais placés dans des tombeaux ; ce sont les seuls chrétiens à pouvoir reposer en paix au dessus de la terre. Il est revêtu des insignes de sa fonction. À sa droite, debout derrière un pupitre, se tient son avocat. À l'extrème gauche du tableau se dresse, accusateur, son successeur Etienne VII, également reconnaissable à ses vêtements pontificaux.

Dérrière lui se tiennent les membres de la curie, chargés des délibérations.

Revenons un peu en arrière : élu en 891, Formose meurt le 4 avril 894. Lui succèdent les papes Boniface VI et Etienne VII (VI selon la numérotation vaticane). Etienne VII (d'après le titre du tableau) est élu en mai 896, sous l'influence de ses conseillés Lambert et d'Agiltrude, il met en jugement Formose en 897. Ce procès est connu dans certaines sources comme le "Concile cadaverique".

À l'issu du procès, Formose fut déclaré indigne du pontificat, toutes ses mesures et ses actes annulés, ses vêtements de cérémonie arrachés, les trois doigts de sa main droite servant aux sacrements sont coupés et son cadavre jeté dans le Tibre. On le retrouva pris dans des filets de pêcheurs. Ce procès souleva un tel tumulte que des émeutes éclatèrent. Étienne VII fut étranglé, Formose réintégra Saint-Pierre et l'on décida d'interdire les procès contre les défunts. On peut toutefois rappeller que les procès à l'encontre des animaux ont perduré dans la chrétienté jusqu'au XVIIe siècle....

Tag(s) : #histoire