Du Greco à Dali : les grands maîtres espagnols - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

expo-peinture-du-greco-a-dali

 

Quelques jours avant la fermeture de l'exposition Du Greco à Dali : Les grands maîtres espagnols de la collection Pérez Simon, présentée au Musée Jacquemart-André du 12 mars au 1er août 2010, je me suis décidée à y aller. Comme je n'avais jamais visité ce musée j'en ai profité pour parcourir l'exposition permanente en compagnie de l'audioguide gracieusement prété à l'entrée. La déambulation dans les différentes salles m'a permis de découvrir quelques oeuvres intéressantes présentées dans le cadre d'époque. 

1er étage musée jacquemart-escalier

1er étage musée jacquemart-fresque

D'un point de vue architectural, l'hôtel particulier vaux également le détour, que ce soit la salle de bal avec sa ballustrade pour les musiciens, le jardin d'hiver renfermant une collection d'antiques dans des situations parfois originales (un sarcophage romain en guise de jardinière!!) ainsi qu'un impressionnant escalier conduisant au premier étage.

 

Une collection d'art italien de la fin du Moyen Âge est de la Renaissance est exposé dans de grandes pièces juste avant le début de l'exposition temporaire.

 

Place à l'exposition temporaire. La scénographie est thématique ; les fêtes, la religion, le corps, les portraits, ....( un thème par salle) plusieurs grands mâitres sont représentés (Greco, de Ribera, Murillo, Goya, Sorolla, Picasso, Miro, Dali, ...) mais il ne faut pas négliger les oeuvres des autres peintres comme Joaquin Sorolla y Bastida qui bien que très touchantes n'ont été que survolées par les quelques visiteurs s'étant donné la peine de se rendre dans ces petites salles à l'écart. 

 

Pour conclure, cette exposition s'est révélée très enrichissante. Étant néophyte en art hispanique (à l'excéption des artistes les plus connus), la présentation thématique permet de saisir la continuité de l'inspiration dans l'art Ibérique. L'hôtel est également un cadre magnifique qu'il serait dommage de rater, le seul point négatif c'est le prix d'entrée qui même au tarif réduit est des plus ... décoiffant (8,5€!!)

 

Tag(s) : #culture