Parc de Bagatelle - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

folie de Bagatelle

La folie de bagatelle

Constuit suite à un pari entre Marie Antoinette et le comte d'Artois, ce parc à fabriques, comme de nombreux autres parcs de la fin du XVIIIe siècle appartenant à la noblesse, a vecu de nombreuses turpitudes tout au long du XIXe siècle. Vendu et réaménagé, c'est le Second Empire qui lui confère l'aspect que nous lui connaissons actuellement. Il fut acheté par la ville de Paris en 1904. Bien que situé dans le bois de Boulogne, il fait donc partie des parc et jardins publics parisiens.

gargouille ruines de l'abbaye de Longchamp

Gargouille des ruines de l'abbaye de Longchamp

Le vaste domaine est librement visitable (il faut tout de même payer un droit d'entrée entre 2,5€ et 5€ pendant les périodes d'expositions) et les bâtiments de la folie accueillent régulièrement des expositions temporaires (sur les Kimono, la fôret, ...).

Kiosque-de-l-imperatrice.jpg

Kiosque de l'impératrice (Eugénie)

Construit dans un style anglo-chinois par Belanger et Thomas Blaikie en un temps record de 64 jours, il eclipsa partiellement le prestige du parc Monceau, dont la construction, ayant pourtant débuté avant, n'était toujopurs pas achevée. Ne pouvant que constater la beauté du nouveau jardin, le duc de Chartres décida d'engager Blaikie pour modifier le dessin de la folie de Chartres, lui donnant un aspect plus paysager et non plus la succession de tableaux de Carmontel.

Sous le second Empire, le parc fut de nouveau réaménagé et grandement agrandi avec la construction de la roseraie, du kiosque de l'impératrice, ect.

vase du faune

Vase du faune

Mais revenons au parc de Bagatelle, dans lequel il fait si bon se promener en bonne companie, pour admirer les magnifiques plantes ainsi que les nombreuses fabriques qui peuplent les lieux. Qui n'a  pas rêvé de se cacher dans les grottes, de lire tranquilement sur les bancs face au kiosque de l'impératrice, de respirer le parfum des roses ou approcher des paôns pas très farouches...

Miroire aux nymphéas

Miroir aux nymphéas et sa grotte

Paôn

Paôn mâle (après la mue)

Pour plus d'informations et de photographies : lien vers le site du parc

Tag(s) : #sortir