Innocent : la loi du talion - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.manga-news.com/public/images/vols/The-Innocent-ki-oon.jpg

Ash meurt sur la chaise électrique, mais ce n'est que le début de l'histoire. En effet, Ash était innocent et le tribunal céleste lui accorde une seconde chance de vivre, s'il aide un ange (presque déchu) à empêcher de nouvelles erreurs judiciaires. Cet être de cendres s'emballe lorsqu'il s'aperçoit que l'innocent en question a été piégé par le même malfrat que lui. La quête de justice se transforme alors en une dangereuse vendetta personnelle, risquant à tout moment de subir le courroux divin. Cette situation donne bien du fil à retordre à l’androgyne Angel qui l'accompagne entre sa tête brulée de coéquipier et sa hiérarchie qui le présure. Se mêlent à cette base, une ancienne petite amie avocate, un innocent et sa famille, un ennemi redoutable et vous obtiendrez un one shot explosif où un ange et une âme innocente morte en vain coopèrent tant bien que mal pour éviter une nouvelle erreur judiciaire conduisant à l’exécution d’un autre innocent.

 

La narration, pleine d'ellipses n'est pas des plus faciles à appréhender et, si tout se délie à la fin, l'histoire n'est pas toujours très digeste. Quelques tomes de plus (un ou deux) auraient été profitables à tous points de vue (développement de l'intrigue, des personnages, etc) En effet, le personnage d'Ash semble très différent dans le flash back du début et dans la suite du tome où il est finalement bagarreur, tête brulée, vindicatif et surpuissant. Jamais vraiment inquiété, il est accompagné, d'Angel, dont le rôle est relativement décoratif alors qu'il aurait pu apporter une réelle profondeur à l'histoire. Il en va de même pour le méchant psychopathe, finalement assez creux.

 

Les dessins sont soignés et dynamiques mais assez classiques. Les personnages féminins se ressemblent tout de même vraiment beaucoup.

En fin de compte, ce projet ambitieux porté par trois grands noms du genre dont Avid Arad au scénario, Junichi Fujisaku également au scénario et Ko Yasung au dessin ne semble pas aussi abouti qu'il aurait pu l'être, laissant au lecteur un gout d'inachevé.

 


© 2011 AVI ARAD • Junichi Fujisaku • KO YA SUNG / ProductionI.G • MAG Garden

Tag(s) : #mangas, #The Innocent, #Ki-oon, #Avi Arad, #Junichi FUjisaku, #Ko Yasung, #One shot