Canaan, tueuses nées - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

canaan 250906

Voici une petite série fort sympathiqe (mais ne nous leurrons pas, sans grande ambition) relatant le combat acharné des Canaan.

351255canaan

Canaan est une jeune fille un peu spéciale, puisqu'elle peut ressentir les couleurs. C'est une des manifestations de la synesthésie=>couleur. Sa synesthésie lui permet de ressentir les sentiments et intentions des autres personnes en les distingant de différentes couleurs (qui changent selon les situations). Elle peut également "ressentir la chaleur de Maria" même si elles sont très éloignées l'une de l'autre. Ces perceptions sont tellement fortes lorsqu'elle se concentre qu'elle peut suivre la couleur de quelqu'un ou anticiper certains mouvements. La petite Canaan est née dans un pays en guerre non spécifié, mais semble-t'il, en Asie centrale. Elle a été reccueillie par Sham, un mercenaire désabusé, mais admiratif des capacités de sa jeune protégée. C'est lui qui lui donne le nom de Canaan "espoir". Sans dévoiler trop l'intrigue, quelques années avant le début du récit, Sham est tué par une ancienne disciple Alphard. Canaan devient à son tour mercenaire professionnel. Lors de ses pérégrinations, elle rencontre Maria. Tout ça c'est avant le début de l'anime, c'est pour poser l'intrigue dans le bon sens, vu que pour certains, ça ne s'est pas fait naturellement.

CANAAN

Tous les protagonistes

L'anime maintenant : Mino-san un reporter photographe désabusé et sa jeune assistante Maria se rendent à Shangaï pour couvrir une fête et une rencontre diplômatique. Juste après leur arrivée, Maria se perd et retrouve miraculeusement Canaan (qui à du voir sa couleur) au prise avec des malfaiteurs. Après diverses péripéties, Maria (qui est une cruche finie, enfin non justement) retrouve Mino-san qui décide d'enquêter sur les étranges symptômes des victimes d'une maladie presque inconnue et réputée mortelle et incurable : la virus Ua. 

canaan-08-04

Canaan grande [japan--world.net] (4)-mino-san

Mino-san

Leur enquête est semée d'embuches et de quelques rebondissements  (vers la fin). Pratiquement tout est expliqué, sauf  si ma mémoire est bonne, l'amnésie de Maria et ce qui lui est arrivé avant.

Canaan-01

Pour conclure, il s'agit d'une série assez courte mais bien ficelée et très bien rytmée en 13 épisodes, réalisée en 2009 par le studio P.A. works. Les scènes d'actions sont intenses et bien réalisées, tout comme le chara en général. La ville de Shangaï me semble bien restituée. J'ai bien aimé l'idée de la synesthésie et du bio-terrorisme pour expliquer les caractéristiques surprenantes de certains personnages. Les personnages justement, assez stéréotypés (mais ce n'est pas vraiment génant) et en grande majorité féminins (pour tous les goûts pour ma part, j'ai destésté Lang Qi). On remarque que leur "psychologie" évolue notablement pour certains.

canaan.png

Maria et Canaan

Vous l'aurez donc compris, cette série est agréable à regarder mais il ne faut non plus s'attendre à des merveilles d'inventivité et d'originalité comme dans Fractale ou la mélancolie d'Haruhi Suzumiya.  Le point fort de cette série est avant tout ses scènes d'actions, mais pour ma part, la sauce à bien prise.

Tag(s) : #animés