Tokyo Ghoul Moments Tome 1 « Un roman pas du tout à l’eau de Rose… » - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dans Tokyo Ghoul, les romans ont une importance capitale aux yeux des différents protagonistes, à l’image de Ken Kaneki ou encore de Sen Takatsuki. Proposer Tokyo Ghoul sous la forme d’un roman apparaît donc tout naturel, surtout sous la plume de Shin Towada qui s’inspire avec intelligence de l’œuvre du maître Ishida. Tokyo Ghoul Moments est l’occasion de s’immerger un peu plus dans cet univers unique édité aux éditions Glénat.

Tokyo Ghoul Moments conte l’histoire entrecroisée de certains protagonistes étalée sur quelques jours. Le livre se compose de cinq nouvelles et d’un bonus à la fin... Toutes les nouvelles ont, comme point commun, un leitmotiv : les relations sociales compliquées entre les ghouls et les humains, les difficultés psychologiques des ghouls face à ce constat social, car elles ne peuvent crier haut et fort leur mal-être dans la société humaine…

La première nouvelle met le lecteur dans la peau de Hide, l’ami fidèle de Ken. Hide doit à tout prix tenter de montrer que son ami Ken n’est pas une ghoul, alors que deux personnages enquêtant sur Ken pensent le contraire. Dans ses péripéties, Hide doit faire face à un être plus puissant que lui, mais aussi prendre une décision face à l’évidence qui se dessine sous ses yeux…

La deuxième nouvelle propose au lecteur de découvrir le regard de Toka sur sa relation amicale avec Yoriko. Au travers des difficultés avec son amie Yoriko, Toka se doit d’affronter son égoïsme exacerbé pour redonner un second élan à son amitié, mais aussi à sa stabilité sociale et mentale…

La troisième nouvelle propose d'accompagner le fortuné et puissant Shu. Celui-ci va avoir fort à faire avec une petite photographe qui réussit à le piéger avec une photo très compromettante de lui. À première vue tête en l’air, la petite photographe se révèle très vite douée lorsqu’il s’agit de faire tourner en bourrique le grand Shu qui pourrait la croquer à tous les instants…

La quatrième nouvelle propose au lecteur de suivre les péripéties d’Ikuma, un jeune provincial ghoul monté à la capitale pour réaliser ses rêves de musicien. Ayant vécu loin des ghouls toute sa vie, il se retrouve confronté aux lois qui régissent le XXe arrondissement de Tokyo, et risque d’y laisser la vie…

La cinquième nouvelle propose de vivre l’histoire des premières sorties d'Hinami, suite au combat tragique contre l’inspecteur Mado. Hinami est confrontée à la dure réalité des ghouls dans une société humaine sans pitié. Mais, même face à l’impartialité du genre humain, un ange peut apparaître…

Le roman propose au lecteur de vivre aux côtés des personnages de Tokyo Ghoul d’une autre manière. Au fil de la lecture, il est intéressant de se remémorer les différents événements du manga pour y greffer les intrigues du roman, la magie de la lecture faisant le reste. De plus, les histoires et les personnages s’entrecroisent pour apporter encore plus de profondeur au récit. Des liens, jusqu’ici peu expliqués, prennent tout leur sens…

L’adaptation de Tokyo Ghoul en roman apporte ce que l’on pouvait attendre d’une telle initiative. Shin Towada ne se contente pas de réécrire l’histoire complexe de l’œuvre d’Ishida, il en amplifie la narration et la profondeur autour des problèmes de société entre ghouls et humains.

Si vous être fan de Tokyo Ghoul, ce roman est fait pour vous. Pour les néophytes, il peut être une bonne introduction à la série, étant donné la structure même du roman.

Informations pratiques :

Shin Towada d’après l’œuvre de  Sui Ishida , Tokyo Ghoul Moments – Tome 1, éditions Glénat, Collection Roman, Format : 130 mm x 180 mm, Faconnage : Souple, 228 pages, Nombre de tomes associés : 3 – série en terminée au Japon, Paru en Juillet 2017, Prix: 6.90 €

Visuel : couverture de l’ouvrage

Tag(s) : #mangas, #Glenat, #livre