Gunnm Mars Chronicle T1 : les orphelines - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Débuté en 2014, toujours sous la plume de Yukito Kishiro et édité aux éditions Glénat, Gunnm Mars Chronicle est la troisième mouture des aventures de Gally. Contrairement à Last Order, Mars Chronicle est une préquelle de la série originale et se propose de lever enfin le voile sur la jeunesse de Gally.

Mars, plusieurs centaines d'années avant les événements de Gunnm. Deux orphelines, Yoko et Erika, sont placées dans un orphelinat pour jeunes filles. Dans ce monde désertique où les ressources sont rares, la guerre fait rage depuis plus de 100 ans entre différentes factions. Alors qu'elles commencent à se faire à leur vie à l'orphelinat, elles et les autres pensionnaires sont témoins du massacre des habitants par une troupe armée. Les petites filles retranchées doivent réfléchir vite et se coordonner pour sauver leurs vies.

Ce premier tome de Mars Chronicle tranche complètement avec le premier tome de Gunnm. Pas ou peu de cyborgs, un univers beaucoup plus lumineux et des personnages principaux axés sur des petites filles orphelines dont Erika et Yoko (future Gally) qui est très loin d'avoir son tempérament combatif que l'on lui connaît. Bien que Yoko soit déjà amnésique, son corps est cybernétique à 80 % et trois types louches semblent à sa recherche. Yoko est calme et obéissante et semble considérer la gaie Erika comme sa grande sœur. Erika semble d'ailleurs beaucoup tenir à Yoko. Ce choix de personnages enfantins et d'un décor certes désertique mais lumineux apporte une ambiance beaucoup moins sombre et désespérée que dans Gunnm. La guerre représentée apporte son lot de tragédies et d'images chocs, mais ce n'est ni glauque ni vraiment trash. Comme si l'auteur s'était apaisé dans son dessin. Quant aux éléments disséminés dans le récit, ils titillent clairement le lecteur.

Graphiquement, le style de l'auteur a beaucoup évolué vers une plus grande clarté, avec un trait maîtrisé mais une diminution du nombre de détails due à une présence moins importante de décors de ville poubelle et de cyborgs.

Les références à l'Allemagne sont particulièrement visibles dans les noms des personnes et de certains éléments, et l'on ne peut s'empêcher de remarquer que les soldats ont des allures de soldats allemands de la seconde guerre mondiale, et leur chef en long manteau noir, de nazi.

Pourtant, pour le moment, l'histoire semble plus simple et sans réelle réflexion. Connaissant l'auteur qui a fourni un travail de longue haleine sur cette série et su ménager de nombreux rebondissements et théories, je suis persuadée que Yurito Kishiro saura trouver des développements complexes et sombres pour expliquer le destin tragique de l'héroïne. Après tout, cette série est un peu l’œuvre de sa vie après presque trente ans passés aux côtés de son héroïne. Je suis donc très curieuse de découvrir la suite.

Gunnm Mars Chronicle - Tome 1

Collection Seinen
Format : 130 mm x 180 mm
Faconnage : Souple
194 pages 
Nombre de tomes associés : 4 - série en cours au Japon 
Editeur Japonais : Kodansha

EAN : 9782344017517
ISBN : 978-2-344-01751-7
Hachette: 3536951
Prix: 7.60 

Tag(s) : #mangas, #Glenat