Or virtuose à la cour de France : Pierre Gouthière (1732-1813) - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jusqu'au 25 juin, les Arts Décoratifs présentent Or virtuose à la cour de France : Pierre Gouthière (1732-1813), une exposition s'intéressant aux techniques du bronze doré du sculpteur très prisé à la cour de France à la fin du XVIIIe siècle et dans le premier quart du XIXe siècle.

Les arts décoratifs du XVIIIe siècle français font, sans conteste, partie des plus aboutis techniquement et artistiquement. Bronzes, marbres, faïences, pierres dures sculptées proposent une richesse et une variété iconographique assez incroyable, bien que souvent chargée.

Avec cette petite mais dense exposition, l'on pénètre dans les coulisses de la création des arts décoratifs de la fin du XVIIIe siècle. Les bronzes dorés ennoblissent les marbres des cheminées, les vases, les coupes et chênets. Des cahiers de recherches et des modèles pour de grands commanditaires sont montrés à nos yeux ébahis. Ce ne sont pas moins de 104 objets et 85 dessins qui retracent le travail de Pierre Gouthière.

La scénographie est classique mais efficace, les couleurs sombres des murs alliées à l'éclairage mettent en valeur le travail sur les bronzes. Des dispositifs numériques complètent la présentation.

Que l'on apprécie ou pas le style, il faut tout de même reconnaître la qualité d'invention et d'exécution. Certaines pièces sont remarquables par leur qualité, d'autres, plus classiques et déjà vues, complètent la présentation.

Pour ma part, j'ai particulièrement apprécié les travaux préparatoires et les croquis.

 

Tag(s) : #exposition, #art, #histoire