Quatre Couleurs : les couleurs de la vie - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Sélectionné en 2015 pour le prix du polard SNCF de la Bande Dessinée d’Angoulême, Quatre Couleurs de Blaise Guininaux éditions Vraoum! propose un postulat original qui est de dessiner intégralement la BD au stylo quatre couleurs.

 

Tout commence par une « petite » triche, quand Pierre Petit et Grégoire Le Grand décident d'échanger leur identité pour améliorer leur moyenne générale. Mais voilà, la machine s'emballe quand Pierre tombe amoureux de Mathilde sous le non de Grégoire et qu'une ex-petite amie délaissée du vrai Grégoire se rend compte de l'échange de nom.

Pierre, c'est le mec sympa qui accepte de rendre service à son meilleur ami Grégoire car celui-ci est mis en demeure par ses parents de réussir son année universitaire sous peine de se voir couper les vivres. Grégoire, pour sa part, est un jeune homme immature et égoïste qui ne pense qu'aux filles et à l'alcool. Aussi, quand les ennuis pointent leur nez, il s'enferme dans les mensonges et manipule son entourage sans vergogne. Autour de ces deux garçons gravitent, plus ou moins volontairement, quatre femmes, la rousse et douce Mathilde, Chloé au carré noir de jais, la belle inconnue en bleu et la jolie prof aux yeux verts. Pour certaines, la rencontre est un drame, pour les autres, juste un passage.


Si l'histoire est un peu dérangeante et dresse un portrait très peu flatteur de son principal protagoniste, elle narre la vacuité d'un fils à papa qui tourne mal. Mais la vraie performance est certainement le parti pris du dessin au stylo bille quatre couleurs qui donne toute sa saveur au titre en quadrichromie, avec un style plutôt simple et dépouillé.

Quatre couleurs

de  

Prix : 16,00 €

Pages : 144 
Noir & Blanc
ISBN : 9782365350587 
Sortie le 14 mai 2015

Tag(s) : #BD