Les adultes n'existent pas ou le syndrome de Peter Pan de la jeune femme moderne ! - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vous avez assurément déjà croisé ses strips au détour d'un blog, d'un réseau social ou d'un article. En effet, Sarah Andersen est une des dessinatrices stars d'internet avec des mini bandes dessinées de quelques cases, rarement plus de quatre, et d'une compréhension limpide qui parle immédiatement aux femmes. Aujourd'hui, ses meilleures planches se retrouvent compilées dans un petit ouvrage de 111 pages  intitulé Les adultes n'existent pas publié aux éditions Delcourt.

Sarah, c'est un peu la voix intérieure de chaque femme, abordant des sujets comme la confiance en soi, de procrastination, d'épilation, de cheveux, de vestiaire (je n'ai pas dit mode attention) et de règles !

Assistée d'un petit lapin plein de bon sens mais parfois rabat joie, la new-yorkaise traverse plusieurs phases de sa vie en bulles. Dans ces œuvres semi-autobiographiques, l'on se reconnaît forcement. Souvent l'on sourit, parfois on rit, mais quoi qu'il en soit, on ressort de cette lecture pleine de bonne humeur. Sans être ouvertement féministe, les histoires incitent tout de même à dépasser certains codes et diktats imposés aux femmes.

Mais attention, ce n'est pas une BD de fille pour les filles, car ces messieurs seraient bien inspirés de mettre le nez dans ces bulles qui expliquent certains des mystères féminins.

Les graphismes sont simples, certains diront enfantins, mais leur construction les rend immédiatement compréhensibles même sans texte. Le petit lapin est trop mignon !

Last but not least, l'édition est soignée avec son format carré, dont la couverture est cartonnée et rehaussée d'un relief rouge tout doux qui me fait un peu penser aux livres pour enfants.

Tag(s) : #BD, #le coin des fifilles, #Delcourt