Tokyo Ghoul : Re tome 7 « Ken ouvre enfin les yeux… » - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Six mois après l’opération contre le clan Tsukiyama, les révélations de la romancière ghoul Sen Takatsuki concernant sa véritable nature, conduit la population humaine à se diviser et les ghouls à se réveiller… Edité aux éditions Glénat, Tokyo Ghoul : Re tome 7 continue sur sa lancé avec un récit toujours captivant en rebondissement.

Lors d’une conférence de presse, Sen Takatsuki bouscule les codes établit dans l’univers de Tokyo Ghoul : Re. Avec son dernier livre, elle déstabilise la société dans sa relation avec les ghouls. Elle dédie également son livre aux ghouls et leur insémine l’existence d’un roi à l’œil écarlate… Grâce à sa plume, elle fait passer le CCG pour une organisation opprimant les ghouls. Ce qui conduit l’opinion publique à se partager sur la question des ghouls, et leur droit à la vie.

C'est dans ce climat tendu pour son image que le CCG compte bien mettre un terme à l’organisation Aogiri. Pour cela il lance une attaque sans précédent contre Aogiri sur l'île Rushina. L’opération tourne très vite en la faveur du CCG, tant elle envoie sur place ses meilleurs éléments. Kuki et son équipe en profitent alors pour partir à la recherche de Tooru qui vit un cauchemar aux mains de Torso…

Profitant de l'opération du CCG sur l’île Rushina, le groupe Ayato attaque la Cochlée pour délivrer Hinami. Cependant ils ne s’attendent pas à tomber nez à nez avec l’inspecteur Arima resté sagement en retrait pour protéger la prison. C’est alors que quelques membres du café RE interviennent, pour les aider dans ce combat perdu d’avance…

Dans ce tome, Ken entretient une relation ambiguë avec Sen, afin de piéger Nimura. Ce qu’ils découvrent met à jour la relation de ce dernier avec certains membres d’Aogiri, ceux-là mêmes qui sont à l’origine de la transformation de Ken en ghoul !!! Tout au long du tome, il est question de suivre les raisons de la décision de Ken, afin de comprendre pourquoi il se rebelle finalement contre le CCG, dans un combat contre l’ange de la mort…

L’auteur dévoile un peu plus dans ce tome le côté obscur du CCG, ainsi que son éventuel lien avec les ghouls, qu'elle est pourtant censée pourchasser… Il laisse ainsi planer le doute sur la très discrète organisation V dont Arima et Nimura font partie… Mais par-dessus tout il insiste sur les raisons du retour de Ken Kaneki en tant que ghoul…

Ce tome est très important dans l’histoire complexe tissée par Sui Ishida. Dans le sens ou les révélations sont sans commune mesure et le combat particulièrement attendu entre Ken et son mentor, se déchaîne tout au long du dernier tiers du manga ! A ne rater sous aucun prétexte pour les fans Tokyo Ghoul : RE.

Informations pratiques : Sui Ishida, Tokyo Ghoul : Re tome 7, éditions Glénat, Collection Shônen, Format : 130 mm x 180 mm, 242 pages, Nombre de tomes associés : 10 – série en cours au Japon, Paru en Février 2017, Prix: 6.90 €

Visuel : couverture de l’ouvrage

Tag(s) : #mangas, #Glenat, #Japon