Reine D’Egypte T1 : Hatchepsout la digne fille de son père ! - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Il y a des jours comme ça qui te réservent des bonnes surprises, aujourd’hui, grâce au premier tome de Reine d’Egypte de Chie Inudoh aux éditions Ki-oon j’ai voyagé dans le temps et dans l’espace jusqu’à l’Egypte ancienne à l’époque de la glorieuse reine Hatchepsout (à vos souhaits) la première reine célèbre de l’Histoire avec un grand H pour sa pratique du pouvoir.

Voilà le topo, Chepsout est la fille aînée du pharaon Thoutmosis et de la grande épouse royale Ahmès. Dès son plus jeune âge elle est destinée à devenir la future grande épouse royale et désigner le prochain pharaon en l’épousant. Seulement, son promis n’est autre que son demi-frère Séthi (et oui autres temps autres mœurs) qu’elle a en horreur. Les années passes et le jour tant redouté des noces arrive. Tous la croyaient résignée, mais voilà Hatchepsout est une battante et elle est bien décidée à monter sur le trône même si cela doit bousculer les conventions.

Un titre rafraîchissant mettant en scène une femme forte qui a su prendre en main son destin alors que son avenir était déjà tout tracé dans une société patriarcale très codifiée. Une femme intelligente qui a su retourner les difficultés à son avantage, ben moi ça me parle. D’autant plus que, bien que lacunaires, les sources sur la vie d’Hatchepsout permettent de retracer ses 22 ans de règne personnel. L’archéologie permet également de connaitre l’architecture et le contexte historique de la XVIIIe dynastie égyptienne. L’auteure n’en est pas à son coup d’essai, ses deux premières séries mettaient déjà en scène des femmes au caractère bien trempé.

Graphiquement le titre est très réussi. On retrouve un niveau de détails digne de Kaoru Mori (Emma, Bride Stories, etc.). Chie Inudoh s’est fait plaisir en dessinant des corps sculpturaux aussi bien féminins que masculins. Au fil des pages on retrouve des pecs saillants bien huilés et des nymphettes en tenues d’été plus que légères. Séthi est l’incarnation même de l’orgueil avec son comportement vis-à-vis de ses sujets, ses nombreuses conquêtes féminines et son look bling bling façon Baracouda.

Bref, vous l’aurez compris, Reine d’Egypte est la nouvelle série à suivre avec son mélange d’histoire et de féminisme !

Fiche technique : 

Titre : Reine d’Égypte T01

Auteur : Chie INUDOH

Parution : 09-03-2017

Format : 13 x 18 cm

Nombre de pages : 200

Prix de vente : 7,90 €

ISBN : 979-10-327-0067-9

Tomes parus en VO : 3 (série en cours)

Visuels :  © 2015 Chie Inudoh / KADOKAWA CORPORATION

Tag(s) : #Ki-oon, #mangas, #histoire