Tokyo Ghoul : RE tome 4 « Le retour de Shu… » - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tokyo Ghoul : RE tome 4 « Le retour de Shu… »

Ce mois-ci Tokyo Ghoul nous invite à suivre la remontée des enfers d’un personnage phare de la série : le Gourmet Shu. Complètement effacé depuis le début du nouvel arc, Shu s’apprête à revenir hanter Haise Sasaki ou plutôt Ken Kaneki. Édité aux éditions Glénat, ce tome très sage de Sui Ishida propose de découvrir le réveille de Shu qui pourrait bien inverser la perte de mémoire de Haise…

Tout d’abord, ce tome est très long à lire. En effet il ne regorge pas de scène d’action comme l’auteur à l’habitude de nous en délivrer. Ici, il invite le lecteur à découvrir l’univers de Tokyo Ghoul 6 mois après l’opération "clôture des enchères". L’auteur développe pourquoi Kanae von Rosewald est si attaché à son maître Shu. Mais également toutes les manigances que Kanae est prêt à mettre en oeuvre pour redonner vie à Shu, grâce notamment, aux propositions très mystérieuses de la petite sourie photographe Chie Hori. Cette dernière joue un double rôle depuis le début, ce qui s’avère particulièrement dangereux pour elle…

À force de chasser, tout et n’importe quoi avec son groupe « les Roses » dans le but de nourrir leur maître Shu, Kanae et son groupe deviennent la cible du CCG et des nouveaux inspecteurs, qui font leurs apparitions dans ce tome…

Kanae décide alors de suivre à la lettre les recommandations de Chie et montre la photo de Haise Sasaki à Shu. À la vue de la photographie, ce dernier bondi de son lit et n’espère qu’une chose, faire recouvrer la mémoire à son cher Ken !!! S’engage alors une transformation radicale et dangereuse de Shu dans le but de conquérir de nouveau le cœur de son tant aimer Ken (d’un point de vue gustatif…).

De son côté Aogiri apparait complètement dépassé et désordonné, car ils laissent Hinami face à son sort dans la Cochlée. Dans cette prison Hinami ne semble pourtant pas embarrassé par son sort, tant que Haise continue à lui rendre visite. Ce dernier est d’ailleurs de plus en plus perdu face à ses sentiments. Il ne comprend pas pourquoi le destin de cette jeune Ghoul lui importe autant, et pourquoi elle n’arrête pas de le considérer comme ce fameux Ken…

Dans ce tome 4, le début de transformation de Haise en Ken est flagrant. Ses cheveux sont de moins en moins blancs. La couleur brune naturelle de Ken commence à reprendre le dessus… Peut-être peut-on déceler une information graphique de l’auteur, afin de préparer un retour en force de Ken… Alors que Haise devient ami avec le fabricant de masques Uta et se permet même d’entrainer ses QS dans une opération de déguisement en Ghoul…

Ce tome est caractérisé par le calme avant la tempête. Dans le rythme scénaristique de Sui Ishida, ces moments sont souvent le prologue d’un enchainement scénaristique ultra révélateur. Un procédé bien huilé pour tenir en haleine le lecteur ! En somme un tome à lire au risque de ne plus comprendre la suite de l’intrigue !!!

Informations pratiques :

Sui Ishida, Tokyo Ghoul : RE – Tome 4, éditions Glénat, Collection Shônen, Format : 130 mm x 180 mm, 228 pages, Nombre de tomes associés : 7 – série en cours au Japon, Paru en juillet 2016, Prix: 6.90 €

Visuel : couverture de l’ouvrage

Tag(s) : #mangas, #Glenat, #Japon