Tokyo Ghoul : RE tome 3 « Haise Sasaki ou Ken Kaneki ? » - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tokyo Ghoul : RE tome 3 « Haise Sasaki ou Ken Kaneki ? »

Le combat fait rage aux enchères lorsque la nouvelle Chouette fait son apparition et démontre sa supériorité en massacrant les inspecteurs. Le ton est donné, Tokyo Ghoul : RE tome 3 ne fait pas dans la dentelle. Édité aux éditions Glénat, le manga de Sui Ishida plonge de nouveau le lecteur dans son monde impitoyable, plein de rebondissements.

Dans l’opération « Clôture des enchères » chaque groupe tente de survivre et de mener à bien sa mission. Akira Mado est aux prises avec Naki qui semble bien avoir du mal, contre le Kagune de l’inspectrice en chef. Haise et Kuki sauvent de justesse Tooru des griffes de Kanae Von Rosewald (une domestique qui veut rapporter un mets de choix à son maître « Shu » en pleine dépression depuis la disparition de Ken). Nutcracker qui a été reclassé en Ghoul de niveau SS mène un combat de titan contre Ginshi. Kuki chargé de ramener Tooru en lieu sûr, décide de ne pas suivre l’ordre, car il veut prouver sa valeur et mesurer sa force. Il part alors à la recherche des autres Ghouls présente lors des enchères afin de les massacrer et augmenter son nombre de Ghoul tuée… Sa recherche le mènera à Juzo et tous deux engagent une attaque par surprise sur Big Madam…

Haise pour sa part doit faire front à la nouvelle Chouette qui n'est autre qu'un ancien inspecteur nommé "Takizawa". Mort au combat au côté de Amon dans le tome 14 de Tokyo Ghoul, il a été transformé en Ghoul... Haise doit le retenir le plus longtemps possible. Mais ce combat tourne court, tant Takizawa est complètement dévoré par l’envie de tuer et de prouver à Haise qu’il est l’expérience la plus réussit en matière de transformation d’humain en Ghoul. Ce dernier révèle certaines informations capitales sur le passé de Haise, qui se retrouve littéralement déchiqueté par la puissance de son adversaire. Au moment propice, Hinami intervient pour sauver Haise, mais cela sera-t-il suffisant pour contrer la folie de Takizawa?

 

Orchestré par Sui Ishida de manière mélodieuse, ce tome 3 est explosif. L’auteur nous montre une fois de plus sa maîtrise de l’intrigue complexe au long terme, comme au court terme. Une complexité scénaristique, une richesse psychologique des personnages qui se savourent aussi facilement que les scènes de combat. C’est en cela que Tokyo Ghoul est un manga d’exception. À lire de toute urgence !

 

Informations pratiques :

Sui Ishida, Tokyo Ghoul : RE – Tome 3, éditions Glénat, Collection Shônen, Format : 130 mm x 180 mm, 244 pages, Nombre de tomes associés : 7 – série en cours au Japon, Paru en mai 2016, Prix: 6.90 €

Visuel : couverture de l’ouvrage

Tag(s) : #mangas, #Japon, #Glenat