Tokyo Ghoul : RE tome 2 « Une vente aux enchères qui tourne mal… » - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tokyo Ghoul : RE tome 2 « Une vente aux enchères qui tourne mal… »

L’aventure du groupe d’inspecteur les Quinckes se poursuit dans ce nouveau tome de Tokyo Ghoul : RE édité aux éditions Glénat. Dans ce tome, l’auteur commence à dévoiler certaines informations de son scénario pour ce second arc. Une chose est certaine, à la lecture de ce tome, le lecteur sera irrémédiablement envahi par l’envie d’en savoir plus.

À la suite de leur enquête sur la Ghoul Torso, Haisse et les Quinckes se remettent lentement de leurs déboires. Haise pour sa part, commence à être rattrapé par son passé, et sa rencontre avec une serveuse dans un café nommé le : RE va lui jouer des tours…

Les Quinckes se voient ensuite confier l’enquête sur une certaine Nutcracker dont la particularité est d’écraser les bijoux de famille de ses victimes et de les déguster. Cette enquête qui s’annonce difficile est menée de front avec l’équipe de Juzo Suzuya, qui signe ici son grand retour dans la série.

Ensemble ils découvrent que Nutcracker est le premier maillon d’un réseau qui enlève des humains… De plus, elle serait en relation avec une Ghoul très recherchée : Big Madam. Ainsi Juzo et Tooru Mutsuki seront amenés à se déguiser en femmes afin de pouvoir s’infiltrer dans une macabre vente aux enchères, dont la marchandise sont des humains… Grâce à cette infiltration de Juzo et Tooru qui permet de localiser la vente. Le CCG déclenche l’opération « Cloture des enchères » mais ils ne savent pas que Aogiri a été engagé afin d’assurer la protection de ces ventes…

S’engage alors un combat extrêmement violent entre Aogiri et les colombes dans lequel Aogiri semble vouloir tester sa nouvelle arme, une « Chouette » répondant au nom de Takizawa, un ancien inspecteur très proche d’Amon et d’Akira, mort à la fin du premier arc…

Un second tome qui remplit ses promesses, en se laissant littéralement dévorer tant la mise en page met en avant un scénario plein de rebondissements… Sui Ishida avait laissé un gout amer au lecteur en tuant bon nombre de ses personnages à la fin de Tokyo Ghoul. Mais il semble que l’auteur nous concocte vraiment des REnaissances explosives.

 

Informations pratiques :

Sui Ishida, Tokyo Ghoul : RE – Tome 2, éditions Glénat, Collection Shônen, Format : 130 mm x 180 mm, 228 pages, Nombre de tomes associés : 7 – série en cours au Japon, Paru en mars 2016, Prix: 6.90 €

Visuel : couverture de l’ouvrage

Tag(s) : #mangas, #Japon, #Glenat