Lettre à Momo : des démons tombés du ciel - Katatsumuri no Yume
Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La sortie, ce mois-ci, du joli film d'animation lettre à Momo est passée presque inaperçue. Pourtant, il n'est pas trop tard pour voir cette jolie pépite oscillant entre tragédie et humour.

 

Après la mort de son père, Momo Miyaura, une collégienne de 11 ans accompagnée de  sa mère quittent Tokyo pour aller vivre sur l'île natale de cette dernière. Sur le bâteau, Momo reçoit trois perles d'eau sur la tête. Entre le vide laissé par son père, les absences de sa mère, en reconversion proffessionnelle, et les interrogations suscitées par la lettre inachevée de son défunt père, Momo déprime dans ce nouvel environement très provincial et totalement inconnu, La jeune fille commence à entendre des bruits et a voir de drôles de silhouettes. D'abord terrorisée, Momo va peu a peu apprendre à vivre avec ses envahissants êtres bruyants, gourmands et totalement sans gêne. Parallèlement,  des événements étranges se produisent sur l'île, d'ordinaire paisible. Les vergers sont mis à sac par un inconnu, et les effets personnels ds habitants disparaissent. Momo tente alors de découvrir la source de ces perturbations, investigations qui la conduisent à rencontrer les perturbateurs.

Ce conte moderne, émouvant sans abuser du pathos, propose une histoire originale, parfaitment ancrée dans l'esprit japonais. Bien que le thème soit fondametalement triste, les situations comiques s'enchainent, laissant une large place à la magie.

Le récit est servi par une animation de bonne qualité et de beaux dessins.

 

Le réalisateur de "Jin-Roh : la brigade des loups", le producteur de "Ghost in the shell" et leurs équipes livrent un joli film, une petite pépite qui, osons le dire, nous a semblé plus aboutie qu'Ame et Yuki les enfants loups. Mais rien d'étonant au vu des oeuvres sur lesquelles ils ont travaillé.

 

Page du film sur le site du distributeur VF

 

Informations pratiques :

 

Lettre à Momo de Hiroyuki Okiura, Japon, Film d'animation, 2012, 2 h 00 mn, VO STF et VF

Lettre à Momo : des démons tombés du ciel
Tag(s) : #animés, #cinéma, #Japon